Mathias Laurent, la qualité en iso comme en réseau

Avec sa société Alter Isolation, Mathias Laurent a construit un bel outil de travail au service de l’isolation durable du neuf et des bâtis en cours de rénovations.

Président du BNI Biarritz Phare Ouest, il est pleinement satisfait du très bon niveau des échanges au sein d’un groupe stimulant qui innove même dans son approche des outils BNI. 

L’histoire de Mathias Laurent est plutôt cocasse. Il y a 9 ans, au cours d’une discussion impromptue avec un constructeur de maisons individuelles, le déclic survient. Celui qui exerçait jusque là ses talents dans un bureau d’études en charge du génie civil et du suivi de chantier, spécialité châteaux d’eau, décide de monter sa propre entreprise. « Nous avions beaucoup de retard en France par rapport à l’Allemagne en matière d’isolation. J’ai énormément consulté les architectes et les maîtres d’œuvre et j’ai pris la décision de me lancer à mon compte ». Appréciée pour son savoir-faire précis en matière d’isolation ouate de cellulose et fibre de bois, l’entreprise en croissance constante est aujourd’hui présente sur les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et le sud des Landes.

Au BNI, dès son intégration il y a 1 an, Mathias Laurent a reconnu des visages familiers parmi les artisans présents. Pour le jeune chef d’entreprise, l’objectif est une offensive de développement sur la Côte basque. « C’est un groupe très stimulant. Bien sûr on sait pourquoi les gens sont là, mais cela ne retire rien à la convivialité du collectif. J’ai pu constater que la maxime du BNI, le fameux « Qui donne reçoit » colle parfaitement avec la réalité de ce réseau » poursuit Mathias Laurent. Le groupe de 16 membres s’est approprié les outils du réseau en apportant sa patte. « Pour les infomerciales, on essaie de varier un peu. Par exemple, on demande à nos membres de venir avec un objet qui les représente et cela donne des choses très intéressantes ». Le groupe entend monter en puissance et vise la trentaine de membres mais il privilégie la qualité à la quantité. Les sphères santé et bâtiment sont encore sous-représentées.
A la question, que diriez-vous à un chef d’entreprise qui ne connaît pas le réseau, Mathias Laurent répond « Je dirais que le BNI permet d’accéder plus rapidement à certains marchés et qu’il y a moins besoin de se battre ou de tirer les prix lorsque l’on travaille avec le réseau ».

alter-isolation@orange.fr
Tél. 05 59 77 89 93